Accueil  |  Le Concept | Blog actu blogappétit
  moules et oignons
 
     


Bernard Rambaud

Lorsque Requia a choisi le thon comme produit de saison, je n'ai pas hésité un instant, j'ai téléphoné à Bernard Rambaud pour lui demander d'être le parrain de la cinquième édition. Aucune surprise, il a accepté avec son enthousiasme habituel et un très grand professionnalisme. Si vous êtes blasé ou grognon, passez votre chemin, Bernard c'est l'hédonisme personnifié et la bonne humeur communicative.

 

« Un client qui sort de mon restaurant avec le sourire me remplit de joie »,

Bernard Rambaud

Breton depuis 35 ans, Bernard Rambaud n'a jamais renié ses origines vendéennes, d'un village rural près de La-Roche-sur-Yon plus exactement.

Enfant, il "pique" une casserole à sa mère et fait une bouillie à base de lait, chocolat et biscuits LU. Il oblige ses copains à l'ingurgiter et comme aucun ne décède, sa vocation est née. Il aurait pu être urgentiste s'il y avait eu une intoxication.

Trève de plaisanterie, revenons au parcours atypique de notre cinquième parrain : en 1967, il obtient son CAP de cuisinier tout en poursuivant sa formation technique à l'Hôtel Beaurivage des Sables d'Olonne. Quelques courtes années à sillonner la France dans des établissements modestes, il pose ses bagages à Conleau (port de Vannes), au Roof où il reste 10 ans.

A 31 ans, lors d'une vente aux enchères à la bougie, il devient propriétaire d'un café de gare. A grand renfort d'huile de coude, de bon goût et de volonté, il le transforme en un très bel établissement qui est aujourd'hui le Pressoir.

L'étoile Michelin arrive en 1990 et le Gault Millau note 15/20 depuis quelques années.

La cuisine de Bernard Rambaud est généreuse, vive, joyeuse, relativement classique dans son inspiration et technique dans sa réalisation.

Patrick Chazallet

Note de l'auteur : Avec Bernard Rambaud, c'est le respect mutuel qui guide nos relations qui restent assez professionnelles. C'est normal, nos passions communes : gastronomie, vin et havane sont aussi le coeur de nos métiers. En tous cas, je n'ai jamais fait un voyage en Bretagne sans aller au Pressoir. C'est une occasion de mettre une parenthèse au stress (enfin, j'imagine, parce que le stress et moi avons très peu de relations). Essayez, vous ne pourrez plus vous en passer.

 

Vos commentaires

commentaire ne fi unde - : par undefined [ site ]

undefined

Un commentaire ou une question


Poster un commentaire

Rejoignez-nous pour l'édition#11

Rien de plus simple pour participer. Il vous suffit juste de nous avertir de votre participation et de la publication de votre recette le jour de l'événement

Participer à Blog Appétit

6 Juin 2005

Derniers post


Filets de sardine marinés, arête frite, sauce tomate fumée et condiments frais par Stéphane Carrade.


L'équipe de Blog-Appétit vous présente ses voeux


Jouez avec la recette tomate et sardine d'Eric Samson !


Rosace de thon aux légumes de ratatouille, mousseline de poivrons rouges à l'anchois.


Vous connaissez les cuisines Easy line de Schmidt?


Thierry Marx


La fraise


Laurent Petit et le Clos des Sens vus par Patrick Chazallet


La carotte


Tout savoir sur la semaine Fraîch'Attitude du 17 au 28 mai 2006